Mes dernières chroniques

Mes derniers avis

           

vendredi 2 septembre 2016

Le manoir, tome 1 : Liam et la carte d’éternité de Evelyne Brisou-Pellen

Un premier tome qui met très bien en place l’ambiance du livre et une intrigue originale avec des personnages originaux. J’ai hâte de découvrir la suite !

Titre : Le manoir, tome 1 : Liam et la carte d’éternité
Auteur : Evelyne Brisou-Pellen
Editeur : Bayard Jeunesse
Pages : 367

Résumé :
Après une longue maladie, Liam est envoyé en convalescence au manoir. Mais tout dans cette vieille demeure l’inquiète, à commencer par les autres pensionnaires, plus étranges les uns que les autres. Il ne voit qu’une chose à faire : s’enfuir. C’est alors qu’arrive une jeune fille de son âge, qui semble avoir de graves problèmes. En cherchant à lui venir en aide, Liam va découvrir la vraie nature du manoir. Et celui-ci recèle des dangers dont il n’a pas la moindre idée…







Mon Avis


Envoyé en convalescence, Liam a l’impression de se retrouver dans une maison de fou. La raison ? Tout les pensionnaires sont plus étranges les uns que les autres… Dans ce manoir austère où l’électricité n’existe pas et d’où il n’a aucun contact à l’extérieur, Liam va comprendre qu’il s’y passe des choses étranges.

J’ai apprécié ce jeune héros même si il était parfois un peu lent à la détente pour comprendre ce qu’il se passe autour de lui, on s’en rend compte largement avant lui, mais ça fait aussi parti de son charme. Malgré tous ces étranges pensionnaires, il va lier des amitiés avec certains d’entre eux, et il va pouvoir bénéficier de leurs connaissances dans certains domaines.

Ce premier tome met très bien en place l’ambiance de la série et on comprend ce qu’il se trame ainsi que l’importance de ce lieu. Et des intrigues intéressantes se mettent en place pour la suite et je dois dire que j’ai hâte de découvrir le mystère qui entoure Liam ainsi que Cléa. Il y a pas mal de personnages différents qui sont dans l’ensemble assez attachants. J’ai un petit faible pour Léo, sa personnalité me fait sourire.

La lecture est très fluide et j’ai bien aimé l’originalité des origines des pensionnaires, ça enrichit le livre. Je suis pressée de lire la suite car un bon nombre de mystères restent à résoudre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire